2 lecture des minutes

Quel est le rôle d'un CDO ?

Featured Image

Le Chief Data Officer, aussi appelé le CDO, est un poste clé au sein d’une entreprise, et ce, plus que jamais. D’ailleurs, son importance ne va cesser de croître dans les années à venir, à tel point que les grands patrons de demain seront des CDO dans l’âme.

En plein virage lié à la transformation numérique, le CDO est le garant d’une gouvernance pertinente des données. La data a pris le pouvoir et la maîtrise de ce déferlement d’informations est une pierre angulaire pour capter de nouvelles parts de marché. A l’heure de la big data et de la business intelligence, décryptons ensemble le rôle, les missions et l’agenda du CDO.

 

Qu’est-ce que le CDO : Rôle, responsabilité et positionnement

 

Face à l’immensité du volume de données à traiter, l’entreprise doit répondre à plusieurs enjeux dont celui de coordonner tous les éléments d’un écosystème donné afin d’apporter des réponses aux directions métiers (marketing, risque, commercial, etc…).

En ce sens, le CDO (Chief Data Officer) est le maître à jouer de l’entreprise, un véritable numéro 10. Pourtant, le poste même de CDO est encore trop rare au sein des organisations actuelles, un comble.

Le CDO doit être au coeur des réflexions stratégiques (très en amont) et disposer d’un réel pouvoir d’influence (leadership avéré) afin d’avoir les moyens de ses ambitions. A ce titre, il peut (doit) être membre d’un Comex. Le CDO va détecter les sujets-clés afin de coordonner les analyses avec chaque direction métier. Il doit aussi mettre en place l’architecture nécessaire pour industrialiser tous les processus liés à la collecte et à l’analyse des données. Il est le patron de cette « usine » analytique.

Le CDO doit également avoir du flair et une extraordinaire capacité à synthétiser l’information (profil plus scientifique que marketing). A ce titre, sa présence à chaque étape de la boucle de valeur est indispensable (problématiques métiers, sources des données, collection/extraction des données, etc…). Ne perdons pas de vue que bon nombre d’entreprises ont un potentiel data extraordinaire, il est donc dommage de ne pas utiliser ce véritable magot 2.0.

 

Ne pas confondre Chief Data Officer et Chief Digital Officer

 

Dans ce contexte, il est particulièrement important de différencier le Chief Data Officer et le Chief Digital Officer.

En effet, même si le Chief Digital Officer est également en contact avec la Comex, il est un « agent » du changement plutôt qu’un décideur réel (d’ailleurs ses budgets sont souvent maigres).

Dans le cadre de ses missions, le Chief Digital Officer doit « créer » de nouveaux clients, et non, analyser les données existantes. Il est bien plus proche des consommateurs que le Chief Data Officer. Sa fonction est plus marketing que scientifique.

Pourquoi avez-vous besoin d’une customer data platform ?

La customer data platform (CDP) est un outil qui offre une vue d’ensemble et une vision agrégée sur les données clients. Cette plateforme regroupe...

Read More

Pourquoi investir dans la data visualisation ?

Le data-driven, aussi appelé data-driven marketing, facilite la connaissance du client pour un marketing plus ciblé. Il s’agit d’une approche axée...

Read More

Big Data et marketing : quels enjeux en 2022 ?

Le big data ou "mégadonnées" désigne un grand ensemble de données provenant de sources variées et analysées à partir de technologies innovantes pour...

Read More